Abolir le féminisme!

J'ai récemment lu un article dans un blog suédois critique de la société qui a affirmé qu'il était grand temps d'abroger la loi qui dit que la Suède devrait être multiculturelle et mettre les valeurs suédoises d'abord une fois de plus. Dans un commentaire, j'ai écrit que je pensais que c'était une bonne idée, mais que la première chose à faire était d'abolir le féminisme comme une religion d'État en Suède. Mais malheureusement, cela ne suffit pas, le droit de vote des femmes, du moins à un plus jeune âge, doit aussi disparaître.

A quelques semaines des élections législatives suédoises de 2018, les sympathies des partis s'y sont ressemblé chez les femmes de 18 à 29 ans: Parti du centre: 18,3% Parti de gauche: 17,8% Sociaux-démocrates: 15% Modérés: 14,6% Parti de l'environnement: 13,4% Suède Démocrates: 6,8% Libéraux: 4,7% démocrates-chrétiens: 4,5% Initiative féministe: 3,6%.

72,8% des Suédoises de 18 à 29 ans ont alors déclaré qu'elles allaient voter en faveur des mêmes partis politiques qui avaient plongé la Suède dans un marais incontrôlable, violent et anarchique en raison de la passion totalement folle des politiciens pour les migrations incontrôlées. et le mantra "la valeur égale de tous" (TM)

Mais si des lois qui ciblent la "menace climatique" peuvent être adoptées, il en va de même pour les lois contre la menace significativement plus grande – le féminisme – une idéologie qui va en contradiction avec tout ce que l'évolution a encodé dans nos gènes depuis le début des temps. La nature n'a pas de motifs politiques prépondérants. Seule la survie s'applique et pour cette raison les mammifères et presque toutes les autres créatures sont divisés en mâles et femelles qui ont des qualités qui se complètent les uns les autres et qui font 1 -1 ajouter jusqu'à 3. Mais ce n'est pas suffisant pour les féministes. Ils ne seront pas satisfaits jusqu'à ce qu'ils aient grandi coc's et tous les hommes se sont transformés en poofs insensés.

Laisser un commentaire